menu
 

 

Poésie n° 7 : Femme et chatte de Verlaine ( extrait )

     

Elle jouait avec sa chatte,

Et c’était merveille de voir

La main blanche et la blanche patte

S’ébattre dans l’ombre du soir.

Elle cachait – la scélérate ! –

Sous ses mitaines de fil noir

Ses meurtriers ongles d’agates,

Coupants et clairs comme un rasoir.